Naufrage terrible d'une barque anglaise avec des pélerins



Perte de la barque anglaise Nasser

à partir de diverses sources imprimées - Pascal Kainic




Bombay - 27 Juin 1853

Le "Nasser" était un bâtiment anglais de 500 tonneaux, dont l'équipage était à moitié composé d'Européens, et faisait le commerce depuis plusieurs années entre Bombay et les différents ports des côtes d'Arabie.

Au début d'Avril, il revenait de Jeddah, en Mer Rouge, et transportait des pèlerins à destination de différents ports de l'Inde. Il avait à bord 400 personnes outre son équipage et une cargaison générale de valeur.

La 16 juin, le capitaine avait aperçu les lumières de Bombay, mais le soir, la tempête s'éleva, et on perdit le gouvernail; il fut ainsi impossible de manœuvrer plus le navire.

Le lendemain, le bâtiment fit naufrage près de Nandgaum, à 35 miles au sud de Bombay, sur la côte de l'Hindoustan. Les passagers perdirent la tête et cherchèrent, malgré le danger, à gagner la terre dans les embarcations; plus de 60 personnes périrent dans ces malheureuses tentatives.

Un peu après minuit, le "Nasser" se brisa, toute sa mâture s'écroula, entraînant dans sa chute plus de 100 personnes. Le corps du bâtiment fut mis en pièces en quelques heures par les vagues furieuses qui emportèrent le reste de l'équipage et les passagers.

Sur 450 personnes à bord, seulement 94 purent se sauver sur les débris. Toute la cargaison, à bord,  a été perdue. Il y avait, entre autres, 65 caisses de trésor et 500 défenses d'éléphants...

Dans la tempête

Navire naufragé dans la tempête



Add a comment

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.