trésor

Le trésor de la Jeanne-Elisabeth livre ses secrets

Piastre d’argent, retrouvées dans la Jeanne-Elisabeth


De Nicolas Montard - Ouest France


C’est un trésor exceptionnel. Le Département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque Nationale de France à Paris restaure 4 000 piastres d’argent, retrouvées dans la Jeanne-Elisabeth.

Ce navire avait sombré en Méditerranée au XVIIIe siècle.

« Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir les tenir entre nos mains. » Jérôme Jambu a beau avoir déjà manipulé des centaines de ces piastres, le plaisir est toujours le même au moment de se saisir de l’une des pièces de huit, le petit nom des pièces de 8 réaux espagnols.

« Un tel trésor, c’est exceptionnel, décrypte le conservateur, chargé des collections de monnaies étrangères au Département des Monnaies, médailles et antiques à la Bibliothèque Nationale de France.

C’est le premier trésor maritime de l’époque moderne de cette importance que l’on ait retrouvé dans nos eaux territoriales. »

Retour 260 ans en arrière, en novembre 1755. À l’époque, l’Atlantique est un véritable océan… d’argent. Les Espagnols transportent de précieuses cargaisons de l’Amérique jusqu’à leur port de Cadix, au sud de la péninsule ibérique.

Là, des marchands dispatchent le métal précieux - déjà frappé en monnaie, le real -, mais aussi d’autres produits du Nouveau Monde vers les ports européens.

La maison Verduc, marchands malouins installés en bord de Méditerranée, se serait chargée de la cargaison de la Jeanne-Elisabeth.

Ce bateau suédois doit rallier Marseille avec blé, tabac, vin, cochenille… et 24 000 piastres d’argent. Une petite fortune : 24 000 piastres représentent près de 700 ans de salaire moyen d’un journalier de l’époque !

Sauf que prise dans une tempête, la Jeanne-Elisabeth coule au large de Villeneuve-les-Maguelone (Hérault) le 14 novembre.

Dix-neuf occupants sur vingt-et-un réussissent à rejoindre le rivage, deux périssent. Quant aux fameuses pièces, rangées dans des sacs dissimulés dans le blé, elles sont perdues à jamais…
 

Toute l'histoire...